EnglishFrenchSpanish

LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE METROPOLITAINE DÈS 40 € D’ACHAT 

EnglishFrenchSpanish

nova-boost.com complément alimentaire

ASHWAGANDHA

Withania somnifera

FAMILLE BOTANIQUE :

Solanaceae.

PARTIE UTILISÉE :

Racines.

ORIGINE HABITUELLE :

Inde.

PROPRIETES & BIENFAITS DE L'ASHWAGANDHA

L’ashwagandha est un arbuste qui pousse en Inde, au Sri Lanka. C’est une plante connue et utilisée depuis environ 3000 ans dans les médecines traditionnelles d’Asie du Sud. Elle est très prisée dans l’Ayurvéda, médecine Indienne reconnue par l’OMS, basée sur des méthodes naturelles alliant le corps et l’esprit.

 

Les propriétés médicinales de l’ashwagandha

Egalement nommé Ginseng Indien, l’ashwagandha a la particularité d’être une plante adaptogène, ce qui lui octroie de nombreuses propriétés aux bénéfices santé très intéressants.

 

L’ashwagandha, super antistress ?

Ses vertus adaptogènes en font une plante qui relaxe tout en tonifiant. Paradoxe ? Pas tant que cela. En effet, l’ashwgandha apaise les tensions, le stress, tout en favorisant l’acuité psychique et la tonicité physique.

Il permet donc de conserver les capacités physiques et intellectuelles même en période de stress, ce qui est très appréciable dans le cadre de nos vies trépidantes ou de périodes d’examens par exemple.

Cela en fait aussi un allié pour les compétitions sportives car il donne de l’énergie, tout en calmant le stress et il n’est pas considéré comme dopant.

 

L’ashwagandha est réputé pour ses propriétés digestives

Dans les herboristeries Indienne et Asiatique on l’utilise pour apaiser les troubles digestifs et réguler le transit. Il est également réputé hépatoprotecteur et aide à lutter contre le mauvais cholestérol.

 

L’ashwagandha apphrodisiaque ?

Dans la médecine Asiatique, il est reconnu pour stimuler la libido et est très souvent conseillé aux hommes dans le cadre de troubles de la fertilité car il optimiserait la qualité et la quantité de spermatozoïdes.

 

Des recherches prometteuses sur l’ashwagandha

Nombre d’études scientifiques sont menées pour essayer de prouver des effets dans le cadre de certains cancers. Par ailleurs, des brevets ont été déposés par le CNRS pour des actions de protection neurologique. C’est donc une plante très prometteuse.

 

Quand et comment consommer l’ashwagandha ?

La partie qu’on utilise est la racine. On peut en faire des décoctions ou bien la consommer dans un complément alimentaire, en cure d’un mois, renouvelable après une pause.

Naturellement, il convient de respecter les posologies car à haute dose, l’ashwagandha peut avoir un effet sédatif.

Il est déconseillé aux femmes enceintes.